Projet de recherche avec le Service aux collectivités de l’UQAM : le rapport est sorti

21 mars 2019

PHAS, la Société québécoise pour la déficience intellectuelle et la Fédération des mouvements personnes d’abord du Québec, ont travaillé avec le Service aux collectivités de l’UQAM pour mener une étude au sujet des personnes de 18 à 50 ans ayant une DI et intitulée L’accès aux services de soutien à la participation sociale d’adultes ayant une déficience intellectuelle afin de comparer l’accès aux services en 2001 (au moment de la politique) et aujourd’hui.

La chercheure principale est Nathalie Poirier, professeure au département de psychologie, qui a mené de nombreux travaux sur l’autisme.

En voici un extrait :

« Contrairement à ce qu’il était prévu comme hypothèse en lien avec l’objectif principal de cette étude, les résultats ne révèlent pas qu’une perte de service chez les adultes ayant une DI soit liée au document de De l’intégration sociale à la participation sociale (MSSS, 2001). La perte de services semble être en lien avec le Plan d’accès aux services pour les personnes ayant une déficience (MSSS, 2008). En effet, tant chez les référents que chez les personnes ayant une DI, il apparait que la politique rapportée dans ce document ait eu des retombées positives et négatives, mais que l’accès aux services et la perte de services se sont vécus suite à ce plan. »

Pour lire le rapport complet : https://sac.uqam.ca/component/content/article/17-projets-et-publications/publications/403-poirier-et-al-l-acces-aux-services-de-soutien-a-la-participation-sociale-d-adultes-ayant-une-deficience-intellectuelle-2019.html