Appel à notre milieu pour une mobilisation large !

18 mai 2017

Appel à notre milieu pour une mobilisation large !

Nous, les organismes impliqués au Mouvement PHAS, exprimons depuis longtemps le souhait de remobiliser notre milieu, constatant encore et encore les reculs que nous subissons, particulièrement au niveau de l’accès aux services sociaux et de santé publics.

L’idée de démarrer une nouvelle campagne de mobilisation pour l’année à venir s’est avérée une nécessité afin de continuer à maintenir la pression sur le gouvernement actuel et pour aller chercher des engagements des différents partis politiques en cette année pré-électorale. Comme société, nous subissons des compressions de services et des réductions de programmes depuis des années. Les personnes en situation de handicap, leurs proches et les groupes qui leur offrent des services et défendent leurs droits ont été particulièrement frappés par ce régime d’austérité.

Malgré de rares réinvestissements, combien y’a-t-il encore de délais d’attente importants et de réductions d’heures en réadaptation, en hébergement, en soutien à domicile, en soutien à la famille ou en socioprofessionnel ? Les personnes et leurs proches sont à bout de souffle et elles sont régulièrement confrontées à un faux choix : se passer de services ou s’en payer au privé.

La campagne vise à obtenir la participation maximale des groupes du milieu et à bénéficier d’une visibilité importante. Pour ce faire, nous avons mis sur pied une campagne en «cascade» : plusieurs groupes vont participer à des actions similaires à tour de rôle devant un lieu commun, par exemple le bureau local du ministère de la Santé des services sociaux.

Chaque semaine ou aux deux semaines, un ou deux organismes (groupe de base, regroupement régional et/ou national) se présenteront devant le lieu ciblé et tiendront une action en accord avec leur mission, leur philosophie d’action et le travail qu’ils réalisent. Il peut s’agir d’un kiosque, d’une conférence, d’un atelier, d’un piquetage, d’une performance, etc. Une action d’envergure de fin de campagne aura aussi lieu quelques semaines avant les élections afin de présenter nos revendications communes.

Les personnes handicapées et leurs proches sont de plus en plus présents dans les médias, mais souvent pour dénoncer des situations individuelles particulièrement intolérables. Profitons de la campagne pour démonter l’unité et la diversité de notre milieu : en ce sens, les membres des groupes de base seront particulièrement sollicités à participer aux actions.

Nous faisons donc un appel à la solidarité et à la mobilisation afin de prendre notre place dans l’espace public à l’automne et à l’hiver prochain.

Nous espérons avoir votre appui officiel à la campagne et nous vous encourageons à organiser ou à participer à un événement de la campagne (voir résolutions).

Nous n’avons rien à perdre, mais tout à gagner !

 

Mathieu Francoeur, Mouvement PHAS

René Turcotte, Solidarité de parents de personnes handicapées (SPPH)

Marc-Aurèle Quintal,  Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle (CRADI)

Anik Larose,  Association du Québec pour l’intégration sociale (AQIS)

Caroline Langevin, Corporation L’Espoir

Walter Zelaya, Moelle épinière et motricité Québec (MÉMO-Qc)

Marie-Josée Deit, Promotion intervention en milieu ouvert (PIMO)

Christine Duquette, J’me fais une place en garderie (JMFPG)

Safae Touimi, Association lavalloise pour la déficience intellectuelle et le trouble du spectre de l’autisme (ALEDIA)

Marie Turcotte, Ex aequo

Isabel Molliet, Association de parents pour la déficience intellectuelle et les troubles envahissants du développement (APDITED)

Jo-Ann Arvey, Centre communautaire Radisson

Julie Champagne, Autisme-Montréal

Claude Lambert, Comité des usagers du CRDITED de Montréal

 

Les revendications plus détaillées se retrouvent dans la Déclaration des droits du Mouvement PHAS : http://mouvementphas.org/actualites/189

 

Résolutions-AGA-PHAS-2017